Blog Posts

Entre Tumblr et Pinterest : The Fancy est il l’avenir du Social Media ?

18 octobre on Médias Sociaux  

Si vous n'avez jamais entendu parler de The Fancy (la fantaisie), laissez moi vous le présenter rapidement.

The Fancy est similaire à Tumblr ou Pinterest, et est décrit comme un "e-commerce, blog, magazine et wish list". Les utilisateurs peuvent y poster, comme sur Pinterest, des produits originaux, des photos de lieux, et autres gadgets trouvés sur le web, via un site et une application mobile. Les photos peuvent être parcourues de manière infinie et il vous est possible de "Fancy" (l'équivalent du "Pin" de Pinterest) les images que vous aimez.

Un business modèle différent

Les données démographiques des utilisateurs The Fancy sont différentes de Pinterest, selon comScore, experts dans la mesure du monde numérique et analytique des affaires digitales. Alors que les 13 millions d'utilisateurs de Pinterest  sont des femmes de 25 à 34 ans, habitants les Etats-Unis  (77%), chez The Fancy (2 millions d'utilisateurs enregistrés) les utilisateurs sont principalement des femmes de 18 à 24 année,  et plus à l'échelle internationale (44% provient des États-Unis), un segment qui peut être très attrayant pour les commerçants et les annonceurs.


Selon comScore, The Fancy a vu son nombre d'utilisateurs augmenter de 252% depuis qu'ils ont commencé à s'y intéresser, en Août 2011, et a une valeur estimée à 100 millions de dollars.

Bien que cette progression soit ridicule en comparaison à la croissance de 3000% de Pinterest dans le même laps de temps, et ses 7,7 milliards de dollars de valorisation, The Fancy est plus prometteuse pour l'avenir des médias sociaux.

Il a déjà un taux d'achat plus élevé que Pinterest, car les utilisateurs peuvent acheter ce qu'ils veulent en seulement quelques minutes. C'est une simple fonctionnalité qui offre la part belle à  The Fancy - malgré ses moyens plus faibles que Pinterest - et il peut devenir l'un de ses principaux concurrents au fil du temps précisément parce que cette fonctionnalité appelée "click-to-purchase" est attrayante pour les marques.

Comment The Fancy se monétise t il ?

Tout d'abord, The Fancy reçoit 10% de chaque achat qui est fait par l'intermédiaire du site Web. Avec un chiffre hebdomadaire de 70.000 $, The Fancy est une plate-forme rentable.

The Fancy a également un peu d'incentives  mis en place pour encourager les gens à utiliser activement le milieu. Les utilisateurs bénéficient d'un crédit de 1 $ pour chaque ami qui s'inscrit, et de 10 $ lorsque cet ami achète quelque chose dans les 60 jours. En outre, des offres d'abonnement sont disponibles. Ces offres sont de 30 $, et se composent de différents produits qui peuvent être trouvés sur The Fancy, d'une valeur totale de 60 $.

Même American Express s'est associé au modèle d'affaires The Fancy.  Depuis le 31 Octobre, Amex donne un crédit de 20 $ pour chaque 100 $ dépensés sur The Fancy avec une carte de crédit Amex.

La carte doit être synchronisé avec Twitter, un tweet doit être envoyée en utilisant #AmexTheFancyOffer, et un tweet de validation de l'offre doit être reçue @amexsync, avant de recevoir le crédit.

Selon comScore, "tourner les « likes » en « désirs » (et par conséquent achats) pourrait marquer le début d'une tendance importante de la monétisation des médias sociaux."

En apportant un nouveau business modèle à l'univers des réseaux sociaux, The Fancy pourrait bien révolutionner le genre. Une phrase à prendre au conditionnel car chez nous, The Fancy est pour le moment presque inconnu, et la riposte de Pinterest, voire même du très réactif Facebook - qui pourraient adapter à leur compte le modèle - pourrait freiner sa progression.

Toujours est il que The Fancy offre un nouveau type de réseaux sociaux pour les marques, et cette fois ci clairement rentable !

Commentaires